CIRA Marseille (Test)

Accueil > Débats > 2005-2006 > MARSEILLE (CIRA) : Présentation de : L’Enquête sur la Justice politique de (...)

samedi 4 mars 2006 |

MARSEILLE (CIRA) : Présentation de : L’Enquête sur la Justice politique de William Godwin

samedi 4 mars 2006

MARSEILLE (CIRA) : Confé­rence-dé­bat avec De­nise Ber­thaud et Alain Thé­ve­net

En­quête sur la jus­tice po­li­tique de William God­win.

L’En­quête sur la jus­tice po­li­tique, dont la pre­mière édi­tion pa­raît en 1793, est dans la droite ligne de la phi­lo­so­phie des Lu­mières dont, ce­pen­dant, William God­win (1756-1836) tire des consé­quences toutes autres que son contem­po­rain Kant. Il af­firme que le but de toute so­cié­té est de contri­buer au bon­heur de cha­cun, c’est-à-dire à la li­ber­té et à la jus­tice, tant po­li­tiques qu’éco­no­miques. Se­lon lui, le gou­ver­ne­ment aus­si bien que la ré­par­ti­tion in­égale de la pro­prié­té s’op­posent, par leur na­ture même, à ce but, qui ne peut donc être at­teint que par les échanges spon­ta­nés entre les in­di­vi­dus, gui­dés par une rai­son dont les che­mi­ne­ments sont di­vers mais qui est, fon­da­men­ta­le­ment, uni­ver­sel­le­ment par­ta­gée.

Re­je­tée à la fois par les conser­va­teurs et les Ja­co­bins an­glais, son œuvre tombe dans un ou­bli re­la­tif, fa­vo­ri­sé par l’es­sor du mar­xisme.

Au­jourd’hui, on veut nous faire croire qu’éta­tisme et libre mar­ché sont des formes in­dé­pas­sables de la so­cié­té, les in­jus­tices qu’ils se­crètent n’étant que des épi­phé­no­mènes mal­heu­reux.

Voi­là pu­blié, pour la pre­mière fois en langue française, un texte dans le­quel l’au­teur, dé­nonçant les in­jus­tices, ouvre des pistes vers des formes ori­gi­nales de pen­sée et de struc­tu­ra­tion so­ciales.

On trou­ve­ra dans ce texte la pre­mière ten­ta­tive de mise en forme d’une phi­lo­so­phie po­li­tique anar­chiste.

En­quête sur la jus­tice po­li­tique par William God­win ; tra­duit par De­nise Ber­thaud et Alain Thé­ve­net, Avant-pro­pos de Mi­chel On­fray. Ate­lier de créa­tion li­ber­taire, 2005. 619 p. 25 €.

De­nise Ber­thaud est agré­gée d’an­glais. Elle par­ti­cipe à la tra­duc­tion en cours des Re­cherches sur la na­ture et le Causes de la ri­chesse des na­tions d’Adam Smith.

Alain Thé­ve­net est doc­teur en phi­lo­so­phie. Il est membre du col­lec­tif de la re­vue Ré­frac­tions et de l’Ate­lier de créa­tion li­ber­taire où il a pu­blié, en 2002, William God­win, des Lu­mières à l’anar­chisme.