CIRA Marseille (Test)

Accueil > Débats > 2007-2008 > MARSEILLE (CIRA) : Gaetano Manfredonia présentera son ouvrage Anarchisme et (...)

samedi 3 novembre 2007 |

MARSEILLE (CIRA) : Gaetano Manfredonia présentera son ouvrage Anarchisme et changement social. Insurectionnalisme – syndicalisme – éducationnisme-réalisateur

samedi 3 novembre 2007

MARSEILLE (CIRA) : Confé­rence-dé­bat avec Gae­ta­no Man­fre­do­nia
Anar­chisme et chan­ge­ment so­cial. In­su­rec­tion­na­lisme – syn­di­ca­lisme – édu­ca­tion­nisme-réa­li­sa­teur
Nous vi­vons in­dis­cu­ta­ble­ment une époque « cri­tique » où les cer­ti­tudes an­ciennes sont in­ca­pables d’orien­ter ef­fi­ca­ce­ment les ac­tions pré­sentes. Le re­gain d’in­té­rêt de ces der­nières an­nées pour l’anar­chisme et ses pra­tiques ne doit pas nous in­duire en er­reur. Com­ment ne pas voir que l’échec du lé­ni­nisme pose éga­le­ment des ques­tions cru­ciales sur la via­bi­li­té de l’idée que les anar­chistes ont pu se faire jus­qu’ici de la ré­vo­lu­tion ?
Tou­te­fois, contrai­re­ment aux autres cou­rants ra­di­caux qui ont ja­lon­né l’his­toire des mou­ve­ments so­ciaux de­puis le dé­but du XIXe siècle, l’anar­chisme pos­sède l’avan­tage in­dis­cu­table de ne pas se lais­ser en­fer­mer dans une concep­tion unique du chan­ge­ment so­cial.
La concep­tion in­sur­rec­tion­nelle, fa­vo­rable à l’uti­li­sa­tion de moyens vio­lents pour ame­ner les trans­for­ma­tions sou­hai­tées, loin d’in­car­ner à elle seule toutes les ma­ni­fes­ta­tions de l’anar­chisme, ne consti­tue qu’une des pra­tiques pré­co­ni­sées par les li­ber­taires pour chan­ger le monde. Tout au long de son his­toire, cette vi­sion se­ra constam­ment concur­ren­cée par d’autres concep­tions qua­li­ta­ti­ve­ment dif­fé­rentes du chan­ge­ment so­cial qui s’ap­puient tan­tôt sur l’ac­tion au­to­nome de la classe ou­vrière (vi­sion syn­di­ca­liste), tan­tôt sur celle de l’in­di­vi­du (vi­sion édu­ca­tion­niste-réa­li­sa­trice).
En rup­ture avec les in­ter­pré­ta­tions ha­bi­tuelles de l’anar­chisme qui mettent en avant l’his­toire des idées ou des mou­ve­ments, Gae­ta­no Man­fre­do­nia pro­pose de se tour­ner ré­so­lu­ment vers l’étude des pra­tiques mi­li­tantes et, à l’aide d’une nou­velle ty­po­lo­gie, il nous convie à re­vi­si­ter l’his­toire de ce cou­rant.
Gae­ta­no Man­fre­do­nia est doc­teur en his­toire et pro­fes­seur de sciences éco­no­miques et so­ciales en ly­cée. Il est l’au­teur de plu­sieurs ou­vrages sur les mou­ve­ments anar­chiste et ou­vrier dont La Chan­son anar­chiste en France des ori­gines à 1914 (L’Har­mat­tan, 1997) et L’Anar­chisme en Eu­rope (col­lec­tion « Que sais-je ? », PUF, 2001).
Anar­chisme et chan­ge­ment so­cial. (Ate­lier de créa­tion li­ber­taire, 2007, 362 p., 20…).
(Ce livre est dis­po­nible au CIRA).
Une tour­née de confé­rences le condui­ra suc­ces­si­ve­ment le 30/10 à 20h30 au Centre Pa­blo Ne­ru­da de Nîmes, le 31/10 à 20h30 au Centre As­cao-Du­rut­ti 6, Rue Hen­ri Re­né à Mont­pel­lier, le 2/11 à 19 H au La­bo­ra­toire 8 place St-Jean à Va­lence, le 1/11 en Ar­dèche (lieu et heure à pré­ci­ser, ren­sei­gnez-vous au­près du CIRA).