CIRA Marseille (Test)

Accueil > Débats > 2008-2009 > MARSEILLE (CIRA) : Causerie animée par Jean-Marc Delpech Alexandre Jacob (...)

samedi 21 février 2009 |

MARSEILLE (CIRA) : Causerie animée par Jean-Marc Delpech Alexandre Jacob l’honnête cambrioleur

samedi 21 février 2009

MARSEILLE (CIRA) : Cau­se­rie ani­mée par Jean-Marc Del­pech Alexandre Ja­cob l’hon­nête cam­brio­leur

Hon­nête ? « Qui est conforme ou qui se conforme aux règles de la mo­rale, de la pro­bi­té, de la loyau­té » nous dit le Pe­tit La­rousse. Mais de quelle mo­rale peut-il s’agir dans une so­cié­té ré­gie par le ca­pi­ta­lisme triom­phant et sou­te­nue par le prin­cipe de la lutte des classes ? « Qui ne vole pas, ne fait ni es­cro­que­rie, ni dé­tour­ne­ment » ajoute le Pe­tit Ro­bert. Hy­po­crite et lé­gale am­bi­guï­té qui trans­forme l’hon­nête homme en mou­ton so­cial, en bon ci­toyen. Ce à quoi le non ci­toyen Ja­cob Alexandre Ma­rius (1879-1954), ex ma­tri­cule 34777, peut ré­pondre en 1932 : « Il y a une er­reur, di­sons le mot, un men­songe ca­pi­tal. Ce­lui-ci : la dé­lin­quance est l’ex­cep­tion, l’hon­nê­te­té la règle. » Loin, très loin des cli­chés de l’ex­tra­or­di­naire aven­tu­rier, l’his­toire de l’hon­nête Tra­vailleur de la nuit, du « cas té­moin de l’illé­ga­lisme » (se­lon l’ex­pres­sion de l’his­to­rien Jean Mai­tron) s’ins­crit de toute évi­dence dans le cadre d’une guerre so­ciale pen­sée et me­née au nom de l’idéal anar­chiste à la fin du XIXe siècle, une époque que d’au­cuns à for­tio­ri ont osé qua­li­fier de Belle. L’his­toire de Ja­cob fi­nit par éclai­rer celle de tout un mou­ve­ment. Et l’ir­ré­vé­ren­cieux cam­brio­leur, qui porte haut le verbe li­ber­taire, est ap­pe­lé à payer très cher ses at­teintes à la di­vine et bour­geoise pro­prié­té. Mais le bagne et ses ini­qui­tés ne peuvent bri­ser un être probe, loyal et mo­ral… un hon­nête homme.

Jean-Marc Del­pech en­seigne l’his­toire géo­gra­phie dans un éta­blis­se­ment sco­laire des Vosges. Pa­ral­lè­le­ment à son ali­men­taire la­beur, il a sou­te­nu sa thèse de doc­to­rat sur l’anar­chiste Alexandre Ja­cob en juin 2006 à l’uni­ver­si­té de Nan­cy. Il a par­ti­ci­pé à la ré­édi­tion des Écrits du cam­brio­leur chez l’In­som­niaque et est éga­le­ment l’au­teur de la Bé­bête des Vosges sur les fa­na­tiques de l’ordre brun dans cette verte contrée.

Alexandre Ja­cob l’hon­nête cam­brio­leur, par Jean-Marc Del­pech. ACL, Lyon 2008, 530 pages, 24 eu­ros.

(Ce livre est dis­po­nible au CIRA).

L’au­teur de ce livre ef­fec­tue­ra une tour­née de pré­sen­ta­tion dans plu­sieurs villes : Lyon le 14/02, Mont­pel­lier le 18/02, Ro­mans le 20/02 et se ter­mi­ne­ra à MARSEILLE. Les villes d’Avi­gnon, Saint-étienne et Gre­noble sont aus­si en­vi­sa­gées. Ren­sei­gnez-vous au­près du CIRA pour les lieux et les heures.