CIRA Marseille (Test)

Accueil > Débats > 2009-2010 > MARSEILLE (CIRA) : Causerie animée par Isabelle Felici. Pooésie d’un rebelle, (...)

samedi 10 octobre 2009 |

MARSEILLE (CIRA) : Causerie animée par Isabelle Felici. Pooésie d’un rebelle, Gigi Damiani

samedi 10 octobre 2009

MARSEILLE (CIRA) : Cau­se­rie ani­mée par Isa­belle Fe­li­ci. Poé­sie d’un re­belle, Gi­gi Da­mia­ni

Cette étude est consa­crée à l’œuvre poé­tique de Gi­gi Da­mia­ni, grand nom du jour­na­lisme anar­chiste ita­lien et com­pa­gnon de route d’Er­ri­co Ma­la­tes­ta. Si le par­cours de vie de cet au­to­di­dacte com­mence et se ter­mine à Rome (1876-1953), il le conduit dans de nom­breuses mé­tro­poles, no­tam­ment celles où s’est ins­tal­lée une forte com­mu­nau­té ita­lienne : São Pau­lo, MARSEILLE, Pa­ris, Bruxelles, Tu­nis. Par­tout il com­pose des poé­sies de lutte et d’es­poir, sur­tout dans les mo­ments les plus troubles de l’his­toire ita­lienne et in­ter­na­tio­nale, dont des pans en­tiers ap­pa­raissent ain­si sous un angle in­édit, tan­dis que se des­sine éga­le­ment le par­cours d’un mi­li­tant qui, quels qu’aient été les sa­cri­fices à ac­com­plir, n’a ja­mais sui­vi d’autres che­mins que les che­mins de la li­ber­té.

Ce se­ra la mort, ce se­ra la fin ?… Non ja­mais… ce se­ra la vie
jeune, neuve, ar­dente dans la paix in­fi­nie
dans le sou­rire fra­ter­nel, dans le triomphe de l’amour,
dans l’abon­dance en­vers tous, dans la splen­deur éter­nelle
du so­leil et de la chère vi­sion de ceux qui sont nés
sains et heu­reux et dans la sé­cu­ri­té des ma­lades,
dans le res­pect pour les vieux, dans l’ou­bli pour les cap­tifs…

Isa­belle Fe­li­ci est maître de confé­rences en études ita­liennes à l’uni­ver­si­té du Sud Tou­lon-Var et membre du la­bo­ra­toire de re­cherche Ba­bel. Ses tra­vaux et pu­bli­ca­tions portent sur les ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles liées aux phé­no­mènes mi­gra­toires que connaît l’Ita­lie des XIX-XXe siècles. Elle a no­tam­ment tra­vaillé sur les ita­liens du Bré­sil, avec une thèse de doc­to­rat sur la presse anar­chiste en langue ita­lienne de São Pau­lo (1890-1920). Aux édi­tions ACL, elle a pu­blié en 2001, La Ce­ci­lia. His­toire d’une com­mu­nau­té anar­chiste et de son fon­da­teur Gio­van­ni Ros­si.

Isa­belle Fe­li­ci, Poé­sie d’un re­belle, poète, anar­chiste émi­gré (1876-1953) édi­tions Ate­lier de créa­tion li­ber­taire, 2009, 183 p., 14 eu­ros.

Ce livre est dis­po­nible au CIRA.