CIRA Marseille (Test)

Accueil > Débats > 2011-2012 > MARSEILLE (CIRA) : Causerie animée par Causerie animée par Violette et (...)

samedi 7 avril 2012 |

MARSEILLE (CIRA) : Causerie animée par Causerie animée par Violette et Juanito Marcos Itinéraire d’un anarchiste. Alphonse Tricheux (1880-1957)

samedi 7 avril 2012

MARSEILLE (CIRA) : Cau­se­rie ani­mée par Vio­lette et Jua­ni­to Mar­cos Iti­né­raire d’un anar­chiste. Al­phonse Tri­cheux (1880-1957)

Tri­cheux était un de ces in­nom­brables « pe­tits », « sans-grades », igno­rés de tous. Pas à pas, de centres d’ar­chives en ser­vice d’état ci­vil, en pas­sant par des com­pa­gnies de trans­ports trans­at­lan­tiques dont les dos­siers avaient som­brés à ja­mais, nous avons sui­vi le per­son­nage. Nous avons ain­si pu ren­con­trer le mé­con­ten­te­ment des pay­sans des Cor­bières, la grève gé­né­rale des plan­teurs de ta­bac à La Ha­vane et les ma­ni­fes­ta­tions de sou­tien à Sac­co et Van­zet­ti à Tou­louse, lieux où Tri­cheux avait vé­cu. Des pu­bli­ca­tions di­verses, cu­baines, françaises et bien sûr, tou­lou­saines ont en­ri­chi les luttes, les mee­tings et les in­nom­brables réunions.

Peu à peu, sa fi­gure émer­geait des ar­chives et re­trou­vait sa sta­ture d’alors. De son vi­vant il avait fait l’ob­jet d’in­ves­ti­ga­tions « rap­pro­chées ». Il avait été sui­vi, sur­veillé, fi­ché par les Ren­sei­gne­ments gé­né­raux qui avaient amas­sé sur lui et ses amis de nom­breux rap­ports et compte ren­dus.
C’est ain­si que Tou­louse, après Cu­ba et les Cor­bières, de­vait nous per­mettre de com­prendre ceux qui gra­vi­taient au­tour de lui, Les com­pa­gnons de lutte, les amis et les ad­ver­saires bien sûr mais aus­si les groupes so­ciaux et po­li­tiques, ce mi­lieu dans le­quel non seule­ment il vi­vait et tra­vaillait mais qu’il vou­lait chan­ger.

Vio­lette Mar­cos est doc­teur en his­toire, Sa thèse de doc­to­rat a por­té sur le par­ti com­mu­niste et l’an­ti­fran­quisme. Jua­ni­to Mar­cos s’est spé­cia­li­sé dans la re­cherche do­cu­men­taire en his­toire so­ciale. Tous deux ont pu­blié Les Camps de Ri­ve­salte en 2009, et par­ti­ci­pé à 1936, Luttes so­ciales dans le Mi­di de la France

Iti­né­raire d’un anar­chiste, par Vio­lette et Jua­ni­to Mar­cos. Édi­tions Lou­ba­tières, 2011. 196 p. 19 €.
(Ce livre est dis­po­nible au CIRA.)